FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de couler, avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
coulage coulages
\ku.laʒ\

coulage \ku.laʒ\ masculin

  1. Action de faire couler.
    • Le coulage d’une lessive.
    • L’époque n’était pas encore aux machines à laver modernes, mais on était passé en quelques décennies de la lessive à l’ancienne, la bue, qui dura jusqu’aux années 50 selon les régions, faite deux ou trois fois l’an, entièrement à la main avec de la cendre végétale récupérée chez le boulanger & qui prenait au moins trois jours entiers, dont un pour l’opération danaïde du coulage, verser & reverser sans cesse de l’eau bouillante sur le linge empilé dans un immense cuvier […]. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 59).
    • Le coulage d’une statue, de pièces céramiques.
    • La première est dite par prétension: les câbles sont tendus avant le coulage du béton. — (Sylvain Audisio, ‎Gérard Béranger, Anticorrosion et durabilité dans le bâtiment, le génie civil et les ouvrages industriels, 2010)
  2. Action de s’écouler ou de couler en causant une perte.
    • Le coulage d’une pièce de vin.
    • Marchandises sujettes à coulage, au coulage.
    • Le coulage de la vigne.
  3. (Par extension) Pertes provenant d’incurie et de gaspillage.
    • Le coulage consiste à faire faire des travaux qui ne sont pas urgents ou nécessaires, à dégalonner et regalonner les troupes, à commander des vaisseaux sans s’inquiéter s’il y a du bois et de payer alors le bois trop cher, à se préparer à la guerre sans la faire, à payer les dettes d’un État sans lui en demander le remboursement ou des garanties, etc. — (Honoré de Balzac, Les Employés, édition définitive)
    • Maman était une bien mauvaise maîtresse de maison, chez elle, le coulage était simplement ridicule. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 270)
  4. (Par extension) Vol de marchandises ou de fournitures par les employés d’une entreprise, d’un magasin.
    • Le coulage c’est lorsqu’un employé s’en va avec un gigot dans son sac.

SynonymesModifier

Action de faire couler

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier