Voir aussi : Digne

Étymologie

modifier
Du latin dignus.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
digne dignes
\diɲ\

digne \diɲ\

  1. Qui mérite quelque chose.
    • J’étais à peine digne de dénouer ses sandales. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 32.)
    • Digne de louange, de récompense.Digne d’estime, de confiance.Digne de mépris, de punition. — #* Digne de grâce, de pardon.Digne d’être aimé, adoré.
    • Digne de créance, de crédit, digne de foi, qui mérite qu’on lui donne croyance, qu’on ajoute foi à ce qu’il dit. — Témoin, témoignage digne de foi.
    • C’est un homme digne de mort, de la mort.Il était digne d’un meilleur sort.Il n’est pas digne de cette place, de cet emploi.Il n’est pas digne de vivre.
    1. Qui mérite d’être approuvé.
      • Dans cette occasion, rien ne fut plus digne que sa conduite.
  2. (Absolument) Qui a de l’honnêteté, de la probité, qui mérite l’estime. — Note d’usage : Il se place alors avant le nom.
    • Tu m’as dit : « Je ne suis pas digne ». Et ton front se dérobait. — (Marguerite Burnat-Provins, Le Livre pour toi dans la bibliothèque Wikisource  , LXIV. « Tu m’as dit : « Je ne suis pas digne ». », E. Sansot et Cie, 1907, page 131)
    • Il me conduisit dans un hôtel de Broummana, où un sien oncle, digne notable entarbouché et quelque peu ministre, arrangea mon affaire d'un coup de téléphone. — (Jacques Berque, Mémoires des deux rives, Éditions du Seuil, 1989, rééd. 1999)
    • C’est un digne homme, une digne femme. — Un digne magistrat.
    • C’est un digne homme, c’est un brave homme.
  3. (Absolument) Qui est grave, composé, mêlé de réserve et de fierté.
  4. (Courant) Qui est en conformité, en convenance, en proportion avec.
    • Un fils digne d’un tel père.
    • Avoir des sentiments dignes de sa naissance.
    • C’était là un sujet digne de son génie, une entreprise digne de son courage.
    • C’est une digne récompense de ses travaux.
    • Cette conduite est digne d’un honnête homme.
    1. Dans un sens péjoratif et avec une nuance d’ironie, C’est un forfait digne de lui.
      • Cette réponse est bien digne d’un sot.

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • digne sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • digne sur le Dico des Ados  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin dignus.

Adjectif

modifier

digne masculin

  1. Digne.

Variantes

modifier

Dérivés

modifier

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
Du latin dignus.

Adjectif

modifier
Nombre Singulier Pluriel
Masculin digne
\Prononciation ?\
dignes
\Prononciation ?\
Féminin digna
\Prononciation ?\
dignes
\Prononciation ?\

digne

  1. Digne.

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Dérivé de digna, avec le suffixe -e.

Adverbe

modifier

digne \ˈdiɡ.ne\

  1. Gravement.

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin dignus.

Adjectif

modifier
Nombre Singulier Pluriel
Masculin digne
\dinˈne\
dignes
\dinˈnes\
Féminin digna
\dinˈno̞\
dignas
\dinˈno̞s\

digne \dinˈne\ (graphie normalisée)

  1. Digne.

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier
  • France (Béarn) : écouter « digne [dinˈne] »

Références

modifier