FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle) Emprunté au latin gentiana. De Gentios, roi d'Illyrie au (IIe siècle avant J-C), la légende lui attribue la découverte des vertus médicinales de la plante.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gentiane gentianes
\ʒɑ̃.sjan\
 
Fleurs de gentiane (1)

gentiane \ʒɑ̃.sjan\ féminin

  1. (Botanique) Grande plante herbacée, de nom scientifique Gentiana lutea, vivace, au suc amer, de la famille des Gentianacées (Gentianaceae) dont elle est le type.
    • Les Aconits, les Asphodèles, les grandes Gentianes qui sont la parure de nos pâturages subalpins sont des plantes refusées par le bétail. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.29)
    • La racine de la gentiane est topique utilisée en phytothérapie, autrefois les utilisations pouvaient être médicinales.
  2. Liqueur alcoolisée amère à base des racines de cette plante.
    • Boire de la gentiane.
  3. (Désuet) (Par extension) Sirop, tisane faite avec la racine de cette plante.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • gentiane sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier