FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe1) Dénominal de l’ancien français harace/harache employé surtout dans les locutions courre a la harache (« poursuivre ») ou prendre aucun par la harache (« prendre quelqu'un de force ») et devenue à l’arrache.
(Verbe2) De ancien français harace/harasse, employé en Bretagne et en Normandie exclusivement.

Verbe 1 Modifier

harasser (h aspiré) \a.ʁa.se\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fatiguer à l’excès, éreinter.
    • Harasser un cheval.
    • Le train du cheval l’a harassé.
    • Être harassé de fatigue.
    • Des troupes harassées.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

HomophonesModifier

Verbe 2Modifier

harasser (h aspiré) \a.ʁa.se\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) (Désuet) Faire une poëlée de châtaignes dans une harassoire.
    • Harasser :(des châtaignes) : les torréfier dans une harassoire — (Du Bois, Glossaire du Patois Normand)
    • Ce sont aussi les soirées d'hiver passées en famille à harasser les châtaignes dans la grande cheminée où on se brûlait les doigts pour les goûter et voir si la cuisson était à point — (Ghislaine Gaillard, Le messager de l'âme, XXe s.)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

harasser \Prononciation ?\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue)

  1. (Melesse) Griller.

RéférencesModifier