AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(VIIIe siècle). Du moyen haut-allemand koufen, du vieux haut allemand koufōn, issu du latin caupo (« commerçant, boutiquier »).[1]

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich kaufe
2e du sing. du kaufst
3e du sing. er kauft
Prétérit 1re du sing. ich kaufte
Subjonctif II 1re du sing. ich kaufte
Impératif 2e du sing. kauf!, kaufe!
2e du plur. kauft!
Participe passé gekauft
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

kaufen \ˈkaʊ̯.fən\ transitif. (voir la conjugaison)

  1. (Économie) Acheter (un bien).
    • Wenn ich einmal groß bin, kaufe ich mir ein Auto.
    Quand je serai grand, je m’achèterai une voiture.
  2. Soudoyer, acheter quelqu’un.
    • Es war leicht, diesen Spion zu kaufen.
      Il avait été facile d'acheter cet espion.
  3. (Cartes à jouer) (Familier) Piocher, prendre des cartes.
    • Worauf wartest du noch? Du kannst es kaufen!
      Qu'est ce que tu attends ? C'est à toi de piocher !

SynonymesModifier

Acheter (1) :

Soudoyer (2) :

AntonymesModifier

Acheter (1) :

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Friedrich Kluge, bearbeitet von Elmar Seebold: Etymologisches Wörterbuch der deutschen Sprache. 24., durchgesehene und erweiterte Auflage. Walter de Gruyter, Berlin/New York 2001, ISBN 978-3-11-017473-1, DNB 965096742, Stichwort: „kaufen“, Seite 479. Verwechslung bei den Formen für das mittelhochdeutsche und althochdeutsche Verb korrigiert.

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 556.
  • Harrap’s – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, p 165.