Français modifier

Étymologie modifier

Du latin mentha (« menthe ») (variante de menta), issu du grec ancien μίνθα, míntha de même sens (variante de μίνθη, mínthê).

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
menthe menthes
\mɑ̃t\
 
Une menthe poivrée.

menthe \mɑ̃t\ féminin

  1. (Botanique) Plante odoriférante de l’ordre des Lamiales et de la famille des Lamiacées.
    • J’ai observé que ce rétablissement de l’air dépend de la végétation de la plante, car quoique j’aye tenu plusieurs feuilles de menthe fraîche dans une petite quantité d’air, où j’avois allumé des chandelles, & que je les eusse changées plusieurs fois, je ne m’apperçus point que l’air fût rétabli. — (François Rozier, Observations et expériences Sur différentes especes d’air ; par M. Joseph Priestley Docteur en Droit & Membre de la Société Royale de Londres ; lues dans les Assemblées de cette Société, 5 , 12, 19 & 26 Mars 1772, traduites de l’Anglois, Observations sur la physique, sur l'histoire naturelle et sur les arts, avril 1773, page 305)
    • De même aussi, il y a des digestifs médicamenteux et des digestifs hygiéniques. Je citerai, parmi les premiers, l'usage, immédiatement après le repas, d'une infusion chaude d’anis, d’angélique, de menthe, d’une cuillerée à café d’anisette, […]. — (Jean-Baptiste Fonssagrives, Le rôle des mères dans les maladies des enfants, ou, Ce qu'elles doivent savoir pour seconder le médecin, Paris : chez L. Hachette & Cie et chez Victor Masson & fils, 1868, p. 307)
    • Il suffit d’être couché parmi les menthes velues et les prêles pour admirer la danse religieuse de la libellule qui va pondre ses œufs dans le ruisseau ; mais il est aussi bien agréable de tremper ses mains dans l'eau, do remuer le gravier du fond, fou bouillonnent de petites existences agiles, ou de cueillir la tige charnue du nymphéa qui s’élève longuement des profondeurs. — (Georges Duhamel, À la recherche des sentiers du bonheur, publié dans L’Écolier limousin, janvier-février 1942, numéro 21, page 1)
    • La terre d’origine de la menthe poivrée peut être de toutes les qualités et sous toutes les latitudes du monde tant cette plante sait sʼadapter, même si nombre de botanistes sʼaccordent à dire quʼelle serait originaire du pourtour méditerranéen. — (Guillaume Gérault, Jean-Charles Sommerard, Catherine Béhar, Ronald Mary, Le Guide de lʼolfactothérapie : Les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions, 2011)
    • La très célèbre menthe poivrée, devenue aujourd’hui une variété botanique, n’est apparue qu’en 1696 en Angleterre ; il s’agit d’un croisement entre une menthe verte et une menthe aquatique. — (Sophie Lacoste, Ma Bible des plantes qui soignent, 2014)
  2. (Boisson) Boisson à base de menthe.
    • Est-ce que donner une menthe a une influence sur le pourboire que vous allez leur laisser? — (James M. Blackford, Programmation Neuro Linguistique - Techniques de Persuasion, 2023, page 56)

Dérivés modifier

Apparentés étymologiques modifier

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

menthe \mɑ̃t\ invariable

  1. Couleur vert tendre et moyen. #16B84E

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   menthe figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : couleur, menthe.

Prononciation modifier


Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • menthe sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier