moucheter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De mouche avec le suffixe verbal -eter.

Verbe Modifier

moucheter \muʃ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Parsemer de petites taches rondes analogues à des mouches et d’une autre couleur que le fond.
    • S'avançant au centre de la pièce, Monnet se pencha en avant et ébouriffa vigoureusement sa tignasse, d’où s’envola une épaisse farine blanche qui vint moucheter ses chaussures. — (Antoine Bello, Scherbius (et moi), Gallimard, p. 18)
    • Moucheter du satin, du taffetas.
    • Moucheter de l’hermine, parsemer l’hermine de queues de cette fourrure ou tout au moins de petits morceaux de fourrure noire.
    • Moucheter un fleuret , poser à la pointe de son fleuret une mouche : petit accessoire destiné à éviter des blessures.
  2. Attacher avec des fils de diverses couleurs des écheveaux de soie.

DérivésModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier