Voir aussi : perce, Percé

FrançaisModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin percé
\pɛʁ.se\

percés
\pɛʁ.se\
Féminin percée
\pɛʁ.se\
percées
\pɛʁ.se\
 
Saint percé (sens héraldique 1)
 
Bouton percé (sens héraldique 2)
 
Mont percé d'une grotte (sens héraldique 2)

percé \pɛʁ.se\

  1. Qui a un trou ou des trous.
  2. (Héraldique) Se dit d'un meuble dans lequel un autre (généralement une flèche, une lance…) est planté.
    • D’azur au Saint Sébastien de carnation nimbé d’or et percé de cinq flèches du même, qui est de Mittelschaeffolsheim → voir illustration « saint percé »
  3. (Héraldique) Se dit d'une pièce ou un meuble présentant un ou plusieurs trous permettant de voir le champ au travers. S’applique également aux pièces et meubles dans lesquels un ou plusieurs orifices sont présents et permettent de voir une autre pièce ou meuble (à ne pas confondre avec la notion de chargé).
    • D’argent au château de trois tours d’azur, ouvert et ajouré du champ, surmonté d’une moucheture d’hermine de sable, qui est de Villebret → voir illustration « bouton percé »
    • D’or au mont de sinople percé d’une grotte de sable mouvant de la pointe, accompagné en chef d’une colombe volante d’azur → voir illustration « mont percé d'une grotte »

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe percer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
percé

percé \pɛʁ.se\

  1. Participe passé masculin singulier de percer.
    • 'Sergent fut prêt : prenant des conseils auprès de la station piscicole du Service de la pêche, surfant sur Internet et surtout bricolant le dispositif de base pour la reproduction des alevines – une boîte à biscuit métallique (à l’effigie du Pape Jean XXIII), dans laquelle il a inséré une claie en plastique avec des baguettes de verre et percé des trous, pour que l’eau puisse s’écouler du bas vers le haut. — (Catherine Mougenot, Prendre soin de la nature ordinaire, 2013, page 126)

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier