Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) Dérivé de membrer, avec le préfixe re-.

remembrer \ʁə.mɑ̃.bʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Regrouper des champs, des terrains, pour éviter qu’ils ne soient trop morcelés.
    • Pour le Doubs, la surface totale à remembrer est de 248 700 hectares (soit 47,5 % du territoire du département). — (Geneviève Gavignaud-Fontaine, Les campagnes en France au XXe siècle: 1914-1989, -p.139, Ophrys, 1990)
    • Ceux de la commune non remembrée sont en fait partagés : les uns reconnaissent qu'ils auraient dû remembrer, d'autres ont remembré grâce à des stratégies individuelles, certains estiment qu'ils ont bien fait de ne pas remembrer. — (Agnès Jouin & Jacques Baudry, De la haie aux bocages. Organisation, dynamique et gestion, page 69, Éditions Quae, 2003)

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Vers 980) remembrar (franco-occitan). Du latin rememorare (« remettre en mémoire »).

remembrer \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se rappeler, se souvenir.

Variantes

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Vers 980) remembrar. Du latin rememorare (« remettre en mémoire »).

remembrer *\Prononciation ?\ transitif

  1. Se rappeler, se souvenir.

Références

modifier