se souvenir

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir se et souvenir

Verbe Modifier

se souvenir \sə suv.niʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Garder la mémoire, soit d’un bienfait pour le reconnaître, soit d’une injure pour s’en venger.
    • Nous nous souvenons du premier dîner avec l’être aimé (nous pouvions à peine manger, tant le désir de l’autre nous emplissait). Nous nous souvenons du goût de son corps sur notre langue. — (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 319)
    • Il m’a rendu un grand service, je m’en souviendrai toute ma vie. — C’est un homme qui ne se souvient ni des bienfaits ni des injures.
  2. Avoir du ressentiment.
    • Je m’en souviendrai !
    • Souvenez-vous-en.
  3. Avoir soin, s’occuper de quelque chose.
    • Je me souviendrai de votre recommandation.
    • Souvenez-vous de mon affaire.
  4. Revenir à la mémoire.
    • Comment Fagerolle était-il entré ? Il se souvint plus tard que Tacherot l’avait poussé en avant d’une bourrade. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 51)
  5. (Impersonnel) (Soutenu) Revenir à la mémoire du narrateur.
    • Il me souvient de ces jours terribles de cette glorieuse bataille.
    • Sous le pont Mirabeau coule la Seine... Et nos amours, faut-il qu’il m’en souvienne...

Note : Ce verbe est en principe transitif indirect (avec la préposition de ou le pronom indirect inversé en), contrairement à se rappeler qui est en principe transitif direct.

  • Toutefois, des utilisations transitives directes sont parfois relevées, pour se souvenir quelque chose lorsque l’objet du souvenir dans le passé est resté agréable ou lorsque le narrateur exprime de la nostalgie ou un espoir ; cela reste dans un registre plutôt soutenu, et ce registre peut être renforcé par la forme impersonnelle. L’objet du souvenir doit alors être cité mais ne peut pas être représenté par un simple pronom ; le verbe devient synonyme de revenir (employé de façon figurée, mais lui aussi dans sa forme impersonnelle et transitive directe).
    Il me souvient mes anciennes amours.
  • Pour le souvenir d’une chose à faire ou à venir, comme un rendez-vous, le verbe est systématiquement transitif indirect (avec la préposition de ou le pronom indirect inversé en).

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier