Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Au sens 1, du latin situs.
Au sens 2, de l’italien sito, issu du précédent et emprunté en français au moment de la Renaissance.
Au sens 3, de l’anglais site, issu du latin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
site sites
\sit\

site \sit\ masculin

  1. Situation du lieu ou du terrain où s’élèvent une ville, un village, une station, un monument, etc., manière dont l’objet géographique se situe dans le lieu qu’il occupe par rapport à son environnement immédiat.
    • Quel paysage ! ruminait Durtal, […]. Il se rappelait l’effroi du site qu’il avait traversé entre Saint-Georges de Commiers et La Mure, son effarement en wagon lorsque le train passait lentement au-dessus des gouffres. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Bordeaux est donc un emporium maritime. Mais c’est aussi un lieu de passage. Le site qu’il occupe est le dernier point de terre ferme qui s’offre en descendant la rive gauche du fleuve. Plus bas l’énorme élargissement de l’estuaire, les marais qui le bordent, forment barrière. — (Vidal de La Blache, Tableau géographique français, 1908, page 373)
  2. Partie pittoresque d’un paysage.
    • Friesach mérite mieux qu'un coup d’œil en passant.[…]. La petite ville carinthienne possède un beau site, des souvenirs et des ruines. — (Maurice Grandjean, À travers les Alpes autrichiennes, page 147, A. Mame, 1893)
  3. (Internet) Ensemble de documents et d’applications placés sous une même autorité et accessibles par la toile à partir d’une même adresse universelle.
    • Les sources d’information appuyant la version alternative se trouvent surtout sur Internet. La validité des faits et des arguments rapportés dans de nombreux sites Web « amateurs » se révèle souvent douteuse ou carrément nulle. — (Louis Dubé, L’argument déterminant et les théories du complot, dans Le Québec sceptique, n° 67, p.5, automne 2008)
    • De nombreuses informations disponibles sur Internet ne sont pas sourcées. C'est ainsi que des informations fausses peuvent être dupliquées d'un site à l'autre, ce qui leur procure une forme de légitimité. — (Emmanuel Kessous, L'attention au monde: Sociologie des données personnelles à l'ère numérique, Armand Colin, 2012)
    • J'ai jeté un coup d'œil discret aux sites qu'elle explore, histoire de vérifier qu'elle ne s'expose pas au nouveau péril des temps modernes, le cyberprédateur pervers tapi en embuscade sur la toile. — (Sylvie Brunel, Cavalcades et dérobades, éd. J.-C. Lattès, 2008, chap. 6)
  4. (Chimie) (Biochimie) Position sur une molécule ou sur une surface où à lieu une réaction, une adsorption, ou quelconque autre interaction chimique ou physique. S'utilise particulièrement pour les réactions catalytiques et enzymatiques.
  5. (Sport) Site de pratique.

SynonymesModifier

Ensemble de documents et d’applications placés sous une même autorité:

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Ensemble de documents et d’applications placés sous une même autorité:

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • site sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin situs.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
site
\Prononciation ?\
sites
\Prononciation ?\

site

  1. Emplacement.
  2. Endroit, lieu, localité, place.
  3. Local, place.
 

Verbe Modifier

site

  1. Localiser, placer.
    The new building will be sited at the east end of campus.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)


HomophonesModifier

AnagrammesModifier

LatinModifier

Forme de nom commun Modifier

site \Prononciation ?\

  1. Ablatif singulier de sitis.

AnagrammesModifier