Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin supinum (« supin »), substantif neutre de l’adjectif supinus (« tourné vers le haut, penché »), adjectif qui donne l’ancien français sovin, « couché sur le dos »[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
supin supins
\sy.pɛ̃\

supin \sy.pɛ̃\ masculin

  1. (Grammaire) Infinitif latin qui est aussi un nom verbal[2].
    • Le supin y [en latin] a toujours été employé comme un nom, parce que ce n’est en effet qu’une forme particuliere de l’infinitif. — (L’Encyclopédie, « Participe »)
    • Or, voilà justement ce qui distingue le supin des verbes : amare (aimer) exprime l’action ; amari (être aimé) exprime la passion ; amatum (aimé) exprime l’acte. — (L’Encyclopédie, « Supin »)
    • Le supin est une catégorie grammaticale intermédiaire entre le nom et le verbe, définie soit comme une « forme nominale » ou « d’origine nominale » du verbe, soit comme l’une des formes « infinitives » du verbe, au même titre que l’infinitif, le participe ou le transgressif. — (Wikipédia, « Supin »)

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   supin figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : syntaxe.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • supin sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

TchèqueModifier

Forme de nom commun Modifier

supin \Prononciation ?\

  1. Génitif pluriel de supinum.