FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

survenir \syʁ.və.niʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Arriver inopinément ; venir tout à coup.
    • Il eut l’idée que ce n’était pas seulement la vérité sur l’incident de l’après-midi qu’elle s’efforçait de lui cacher, mais quelque chose de plus actuel, peut-être de non encore survenu et de tout prochain, et qui pourrait l’éclairer sur cette vérité. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 122)
    • Depuis des mois on savait parfaitement à Paris que la dénonciation par Hitler des accords de Locarno et la remilitarisation de la Rhénanie pouvaient survenir d'un moment à l'autre. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 162)
    • Comme nous étions prêts à partir, un orage survint.
  2. Arriver de surcroît.
    • Les rois norvégiens cessèrent de s'intéresser à la lointaine colonie ; la discorde survint ; des luttes naquirent, soit intestines, soit entre colons et esquimaux. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • S’il survenait le moindre accident, il n’y aurait plus aucun espoir de le sauver.

NotesModifier

Le verbe survenir se conjugue avec l’auxiliaire être pour former les temps composés de la voix active.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier