FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Du moyen français vasquine.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vasquine vasquines
\Prononciation ?\

vasquine \Prononciation ?\ féminin

  1. Petit pourpoint sans manches, corsage, ayant la forme d’un entonnoir portée avec le vertugadin, ou jupe basquaise.
    • La vasquine ou basquine était un corset en forme d’entonnoir, muni de pans ou basques tombant sur les hanches, il était rembourré et monté sur une armature en fils de laiton, avec un buse de baleine sur le devant. On le serrait à la taille au point de mettre la chair à vif ; ce qui est exprimé en termes très-peu attiques dans un méchant poème du temps, intitulé le Rlason des basquines et vertugalles. — (Edouard Charton, Le Magasin Pittoresque, Histoire du Costume en France)

SynonymesModifier

VariantesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir basque → voir basque de l’espagnol basquina (« basquine »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vasquine vasquines
\Prononciation ?\

vasquine \Prononciation ?\ féminin

  1. Petit pourpoint sans manches, ayant la forme d’un entonnoir.
  2. Jupe basquaise.
    • Il n'est poinct sy grand besoing
      De secroter robe à vasquine
      Pour ma dame la mousequine
      Ny de monsieur l'acoustrement
      — (André Tissier, Recueil de farces (1450-1550), L’official, v. 147)
    • Au-dessus de la chemise elles vestoient la belle vasquine de quelque beau camelot de soye ; sus icelle vestoient la verdugale de taffetas blanc, rouge, tanné, gris, […] — (François Rabelais, Gargantua)

VariantesModifier