FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Du latin médiéval, construit avec verbum (« parole ») qui au pluriel donne verba, avec le suffixe adverbial -atim, soit « littéralement », « mot à mot » ou « mot pour mot » (processus morphologique d'affixation).
Il est attesté en anglais au XVe siècle puis emprunté de cette langue par le français.

Nom commun Edit

Invariable
verbatim
\vɛʁ.ba.tim\

verbatim \vɛʁ.ba.tim\ masculin

  1. Transcription fidèle d’une déclaration orale.
    • Il filtrait les visiteurs, les interrogeait à la sortie et notait les verbatim. — (Roland Dumas, Coups et blessures, Éditions du Cherche-midi, 2011)
    • Cette analyse offrirait enfin, à partir de la grille de codification, une présentation des réponses apportées aux questions ouvertes ; les verbatims présents dans la dernière partie de ce document devraient donner un aperçu plus direct de ces réponses, en en présentant de nombreux extraits. — (France, Premier ministre, Comité pour la consultation nationale des jeunes, La Consultation nationale des jeunes, 1995)
    • C’est à la lettre près qu’elle reproduit à partir de l’ouvrage de Cuniot le verbatim d’une entrevue-débat qui eut lieu à la télévision française le 10 juin 1988 entre elle-même et l’astronome Dominique Ballereau. — (Denis Hamel, Albert Einstein, astrologue ? Vous voulez rire ? La fin d’un canular, dans Le Québec sceptique, n°57, p.31, été 2005)
  2. Ensemble des mots et phrases employés par une population lors d’une enquête ou lors de messages spontanés (courriel, lettre, téléphone…) adressés à une entreprise.
    • Sur Internet, les principales sources d’un verbatim sont les résultats d’une enquête en ligne, les informations contenues dans les courriels entrants ou dans des forums.

NotesEdit

Ce mot se trouve très souvent accordé au pluriel.

SynonymesEdit

  • compte-rendu (transcription fidèle)
  • minutes (d’un procès, d’une réunion, etc.) (transcription fidèle)

Adverbe Edit

verbatim \vɛʁ.ba.tim\

  1. Fidèlement à ce qui a été dit.
    • […] je l’assurai que je ne signerais pas ma confrontation si cette dernière réponse n’était couchée par écrit verbatim — (J. Fontaine, Mémoire d’une famille huguenote, 1722, Montpellier, Max Chaleil-Presses du Languedoc)
    • Mais ici, échangeant la plume de narrateur, contre celle de simple copiste, je vous rapporterai ce que je lis moi-même dans une lettre écrite de Carlisle, et adressée à Jennings, sous la date du 5 octobre 1816 ; lettre que je copierai verbatim et litteratim, autant que notre langue pourra me fournir des équivalens aux termes techniques que ce récit renferme. — (Anonyme, L'Angleterre et les Anglais, ou Petit portrait d'une grande famille, copié et retouché par deux témoins oculaires, Paris : chez Le Normant, 1817, tome 3,, page 188)
    • Je te dirai verbatim les mots qui en échappèrent. — (Paul Valéry, lettre à Gide, in Gide et Valéry, Corresp., oct. 377)

TraductionsEdit

Voir aussiEdit

AnglaisEdit

ÉtymologieEdit

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Edit

verbatim

  1. Correspondant au mot à mot

Adverbe Edit

verbatim

  1. Textuellement, littéralement, mot pour mot.
    • I have copied his speech and here it is, verbatim.

Nom commun Edit

Singulier Pluriel
verbatim
\Prononciation ?\
verbatims
\Prononciation ?\

verbatim \Prononciation ?\

  1. Compte-rendu mot pour mot, minute d’un « discours »

PrononciationEdit