Voir aussi : Vitrier

Étymologie

modifier
Mot composé de « vitre » avec le suffixe -ier.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
vitrier vitriers
\vit.ʁi.je\
 
Un vitrier.

vitrier \vit.ʁi.je\ masculin

  1. Celui qui fait le commerce du verre à vitres, qui pose des vitres aux fenêtres. Note : ne pas confondre avec verrier.
    • Un vitrier et l’entrepreneur en construction responsable du gratte-ciel étaient également sur place pour solidifier la structure et les fenêtres restantes, précise-t-il. — (Nora T. Lamontagne, Des fenêtres se détachent et tombent du haut d'un gratte-ciel à Montréal, Le Journal de Québec, 11 avril 2023)
    • La boutique d’un vitrier.
    • Vitrier ambulant.
  2. (Histoire) (Militaire) Surnom donné aux chasseurs à pied de Vincennes. [1]
    • Puis défilent les dragons avec leurs lances, les fantassins en gants blancs précédés de leur musique ; leur succèdent les chasseurs à pied, entraînés dans leur pas rapide par l’air bien connu et leur clique :
      Pan Pan Larbi
      Les chacals sont par ici,
      Les chacals et les vitriers
      Encore un carreau d’cassé !
      V’là le vitrier qui passe,
      Encore un carreau d’cassé !
      V’là le vitrier passé ! — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 222.)
    • Au fort de Vincennes, on voyait circuler des soldats de toutes armes dont les célèbres et populaires chasseurs à pied surnommés « les vitriers ». — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 28)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin vitrier
\vit.ʁi.je\
vitriers
\vit.ʁi.je\
Féminin vitrière
\vit.ʁi.jɛʁ\
vitrières
\vit.ʁi.jɛʁ\

vitrier masculin

  1. Relatif à Vitry-en-Charollais, commune française située dans le département de la Saône-et-Loire.

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. Vraisemblablement, comme le souligne Édouard Bled (J'avais un an en 1900, Le Livre de Poche, page 222), en raison du sac de cuir verni qu’ils portaient et qui montait très haut dans le dos, comme le châssis porté par les vitriers, et qu'on appelait armoire à glace.