دَخَلَ

ArabeModifier

ÉtymologieModifier

Application du schème زَرَزَ (« faire cette action, être dans cet état, avoir cette qualité ») à la racine د خ ل (« intérieur ; pénétration ; foncier »).

Verbe Modifier

Conjugaison du verbe دَخَلَ

دَخَلَ (daXala) /da.xa.la/, u, écriture abrégée: دخل

Nom d'action : دُخُولٌ (duXûlũ), مُدْخَلٌ (mudXalũ).
  1. Entrer, avec accusatif ou إِلَى (ilé) du lieu.
    • أُدْخُلْ ! ( udXul ! )
      entre (entrez) !
    • دَخَلَتِ الغُرْفَةَ ( daxalati elRurf@a)
      elle est entrée dans la chambre.
  2. Intervenir entre deux ou plusieurs personnes (pour arranger leur différend), ou se mêler des affaires des autres, avec بَيْنَ (bayna) des personnes.
  3. Entrer avec quelqu'un, c'est-à-dire, l'introduire.
  4. (Grammaire) Mettre, insérer, ajouter comme affixe ou préfixe.
  5. Se présenter tout à coup chez quelqu'un, avec عَلَى (3alé) de la personne.
  6. Cohabiter avec une femme, avoir commerce charnel avec une femme, et consommer le mariage, avec إِلَى (ilé) suivi d'un nom de femme.
  7. Épouser, avec إِلَى (ilé) suivi d'un nom de femme, on le construit également avec عَلَى (3alé) ou بِ (bi) de la personne.
  8. Être compris dans quelque chose, avec فِي ().
  9. Produire tant, offrir un profit, un bénéfice.
  10. Gâter, corrompre, porter quelque atteinte (au physique ou au moral).
  11. Surprendre quelqu'un (se dit, par exemple, de la nuit).
  12. Surprendre, prendre en traître, attraper.
  13. Amaigrir.
  14. Priver de la raison.
Au passif : دُخِلَ (duXila)
  1. Être atteint, attaqué d'un mal, surtout d'un affaiblissement ou d'un dérangement des facultés (synonyme : دَخِلَ (daXila)).

PrononciationModifier

AnagrammesModifier