Voir aussi : αν, ἀν, ἅν, αν-, ἀν-, ἄν-

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

En indo-européen commun \n\, variablement vocalisé et préfixé ou suffixé a le sens de « là, ici », « là oui, oui », « là non, non » et « ici ou là, peut-être ».
En grec ancien, on a ἀνά, aná (« là, là dessus, en haut, dessus »), οὖν, oun (« là oui, en effet »), ἵνα, ína (« là dedans, dans, si »), ἐν, en (« là, en, dans »).
Pour les langues latines → voir in, in-, en, ne et nae en latin.
Pour les langues germaniques → voir in, on et no en anglais.
Pour les langues slaves → voir on, ono, ano et na en tchèque.
Ceci explique les différents sens pris par ἄν, an (« non, là, peut-être, le cas èchéant »).

DérivésModifier

  • ἄν-, an-
  • ἀ- devant une consonne ou devant une voyelle précédée originairement par ϝ

Particule Modifier

ἄν (inv) ['an] invariable

  1. Le cas échéant.

Adverbe Modifier

ἄν (inv) ['an] invariable

  1. → voir ἀνά.

RéférencesModifier