Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin abbreviare.

Verbe Modifier

abréger \a.bʁe.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’abréger)

  1. Rendre plus court.
    • […] ; je descendis à la lueur des flambeaux dans cette habitation de gnomes, enfoncée sous terre d'environ quatre vingt pieds ; mais l’humidité, la fraicheur et la fumée des torches abrégèrent ma promenade. — (E.-F. Lantier, Voyages d'Antéor en Grèce et en Asie, Paris : chez Belin & chez Bernard, 2e édition revue, an VI, tome 1er, p.V (avant-propos))
    • Cette procédure a pour but d’abréger les délais et de diminuer les frais dans les causes entre locateurs et locataires. Elle n'exclue pas la procédure ordinaire; […]. — (Léon Lorrain, Précis de la procédure sommaire spéciale dans les causes entre locateurs et locataires suivi de formules d'actions, Montréal : chez A. Periard, 1884, p. 2)
    • Cette gentillesse qui abrégeait les formes et supprimait les fadaises ridicules que tout garçon se croit tenu de débiter à la belle fille dont il essaie de faire sa maîtresse, m'avait séduit. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Fernand Reynaud, parlons-en : […]. Une bétaillère qui avançait trop lentement abrégea son voyage terrestre en projetant sa Rolls contre le mur du cimetière auvergnat du Cheix-sur-Morge. — (Bertrand Beyern, Carnet de dalles, Éditions du Cherche-Midi, 2012)
  2. (Absolument) Écourter le discours, aller à l’essentiel.
    • Vous êtes trop long, abrégez.
  3. (Figuré) (Désuet) Faire paraitre moins long.
    • La conversation abrège le chemin.
    • Rien n’abrège le temps comme le travail.
  4. (Linguistique) Écrire (un mot) en partie, le plus souvent sous une forme convenue.
    • On abrège communément « c'est-à-dire » en « c.-à-d. ».
  5. (Linguistique) (Pronominal) (Passif) S’écrire d’une façon plus courte et convenue, en parlant d'un mot.
    • « Monsieur » et « Messieurs » s’abrègent respectivement en « M. » et « MM. ».

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier