NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé par préfixation de leggen.

Verbe Modifier

Présent Prétérit
ik leg af legde af
jij legt af
hij, zij, het legt af
wij leggen af legden af
jullie leggen af
zij leggen af
u legt af legde af
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben afleggend afgelegd

afleggen \Prononciation ?\ transitif

  1. Parcourir, abattre, faire, accomplir.
    • Hij zal België een bezoek afleggen.
      Il va se rendre en visite en Belgique.
    • Een examen afleggen.
      Passer un examen.
    • Getuigenis, verklaring afleggen.
      Déposer, prononcer une déclaration.
    • De eed afleggen.
      Prêter serment, jurer.
  2. Enlever, ôter.
    • Zijn hoed afleggen.
      Enlever son chapeau.
    • (Figuré) Een slechte gewoonte afleggen.
      Se défaire d’une mauvaise habitude, quitter une mauvaise habitude.
  3. Faire la toilette de (la dépouille mortelle).
  4. (Phytobiologie) Marcotter, provigner.
    • Het afleggen van loten.
      Le marcottage.

SynonymesModifier

parcourir

enlever

faire la toilette d’un défunt

marcotter

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,5 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]