Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir a-, somme et -er (somme est ici pris au sens de sommeil.).

Verbe Modifier

assommer \a.sɔ.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tuer ou étourdir au moyen d’une arme pesante ou par un coup violemment assené.
    • J’ai ramené au bien et au repentir des misérables qui, un soir, au détour d’un chemin, avaient voulu m’assommer à coups de hache. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • Assommer un bœuf avec un maillet.
    • Assommer à coups de bâton.
    • Il fut assommé à coups de pierres.
    • Des brigands l’ont assommé dans un bois.
    • Ses ennemis lui ont dressé une embuscade et l’ont assommé.
    • Il l’a assommé d’un coup de poing.
  2. Battre avec excès.
    • On ne peut rester à son service, il assomme de coups ses domestiques.
    • Cet homme est un brutal qui assomme ses enfants.
  3. (Familier) (Figuré) Incommoder et importuner ou accabler beaucoup.
    • Se souvenant de la fatigue qui l’avait assommée, pour ne point y succomber, elle s’injectait de la volonté. Toutefois, pour s’économiser, elle ralentit l'allure. — (Christian Paviot, Les fugitifs, 2006, p.69)
    • Son Monsieur Trissotin me chagrine, m’assomme, [...]. — (Molière, Les Femmes savantes, acte I, scène 3)

SynonymesModifier

Étourdir moyennant arme ou coups
ensuquer
Battre avec excès
rouer de coups, tabasser

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier