Voir aussi : bêtisé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de bête avec le suffixe -ise.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bêtise bêtises
\be.tiz\
ou \bɛ.tiz\
 
Un jeune garçon en train de faire une bêtise. (2)

bêtise \be.tiz\ ou \bɛ.tiz\ féminin

  1. Défaut d’intelligence, de jugement, de bon sens, ou des notions les plus communes.
    • Et tandis qu’il faisait le récit de ses journées de commerçant, qu’il riait, […],de la bêtise des touristes qui payaient trois livres un flacon d’eau de rose, elle détournait son visage pour bâiller d’ennui. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, Édition Corrêa, 1940)
    • La raison d'État n'est le plus souvent qu'un manteau commode pour couvrir l'ignorance, la bêtise ou la scélératesse d'une oligarchie... — (Maurice Paléologue, Journal de l'Affaire Dreyfus 1894-1899 : L'affaire Dreyfus et le Quai d'Orsay, Paris : Librairie Plon, 1955, p. 91)
    • Il nous regarda d’un air sombre : je vis alors clairement une stupidité sans fond. Plus tard, au lycée, lorsque, pour la première fois, j’ai lu le mot de Baudelaire : « La bêtise au front de taureau », j’ai pensé à lui. Il ne lui manquait que des cornes. Mais j’espère pour l’honneur des femmes, qu’il avait dû en porter. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 325)
    • L’orgueil, l’épicentre de la bêtise. — (Marie-Ève Sévigny, Intimité et autres objets fragiles, Triptyque, 2012, p. 18)
    • Car la bêtise n'est pas, comme on le croit trop souvent, une absence d'intelligence (qui correspond plutôt à la sottise ou à la stupidité), mais une suspension de l'intelligence, et même, très précisément, une suspension volontaire de l'intelligence. — (Isabelle Daunais, « La suspension volontaire de l'intelligence », in Argument, vol. 19, n° 1, automne-hiver 2017, pp. 75-76)
  2. (Familier) Action, propos bête.
    • Il a dit, il a fait une bêtise, une grande bêtise, une grosse bêtise, une lourde bêtise.
    • Elle interrompit soudain le fil de ses pensées pour annoncer : "Les Bodet sont en train de faire des bêtises..." — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe bêtiser
Indicatif Présent je bêtise
il/elle/on bêtise
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bêtise
qu’il/elle/on bêtise
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bêtise

bêtise \be.tiz\ ou \bɛ.tiz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bêtiser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bêtiser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bêtiser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bêtiser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bêtiser.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier