FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de baume, avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baumier baumiers
\bo.mje\

baumier \bo.mje\ masculin

  1. (Botanique) Arbre appartenant à l'espèce Dacryodes macrophylla de la famille des burséracées, originaire d’Afrique et qui fournit un baume.
    • Celui qui est destiné aux chefs de l’état ou aux grands de la cour, est récolté avec beaucoup de soin; les baumiers qui le fournissent sont renfermés dans un enclos et confiés à la vigilance des gardes. Il est extrêmement diflicile de pouvoir se procurer de celui-là. — (« Baume de la Mecque », dans le Dictionnaire technologique, ou nouveau dictionnaire universel des Arts et Métiers, tome 2, Paris : chez Thomine & Fortic, 1822, p. 606)
  2. (Botanique) Espèce de sapin (sapin baumier, Abies balsamea) de la famille des Pinacées, d’une quinzaine de mètres, extrêmement abondant dans les forêts boréales d’Amérique du Nord, et qui fournit une oléorésine de haute qualité optique utilisée depuis longtemps en microscopie comme préservatif, appelée baume du Canada.
  3. (Botanique) Espèce de peuplier (peuplier baumier, Populus balsamifera) de la famille des Salicacées, très répandue dans la forêt boréale d'Amérique du Nord, et qui fournit une huile essentielle très recherchée pour son arôme d’une suavité exquise.
    • Tous deux, cette nuit-là, trouvèrent un paisible abri sous les baumiers et les sapins épais. — (James Oliver Curwood, Kazan, 1914, traduit de l’anglais par P. Gruyer et L. Postif, Hachette, 1937, page 47)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • baumier sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier