brigadier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de brigade avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brigadier brigadiers
\bʁi.ɡa.dje\

brigadier \bʁi.ɡa.dje\ masculin

  1. (Militaire) Militaire avec un grade correspondant à celui de caporal dans certaines armes (les armes montées), notamment dans la gendarmerie, la cavalerie ou l'artillerie.
    • Un brigadier indigène de spahis, qui avait connu Abd-el-Kader ben Smaïl, et qui avait vu Yasmina, la reconnut. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Au bout d’une demi-heure environ, les deux gendarmes arrivèrent. Le brigadier Sénateur était très haut et maigre, le gendarme Lenient, gros et court. — (Guy de Maupassant, La Main gauche - Le lapin, 1889)
  2. (Police) Sous-officier, dans la police.
    • La brigadière frappée au flanc est décédée. — (« Coup de folie à Bourges: une policière tuée à coups de sabre », 20Minutes.fr, 14 octobre 2011)
    • Au milieu de ces hôtes habituels, deux individus, assis ce soir-là à l’écart, s’entretenaient à voix basse, dévisageant les buveurs. C’étaient le brigadier de police Eck et l’un de ses agents. — (Jules Verne, Un drame en Livonie, 1904)
  3. (Marine) Matelot à l’avant d’une embarcation dont le rôle est de guider l’accostage.
  4. (Théâtre) Bâton que le régisseur utilise pour frapper les trois coups [1] annonçant le début de la représentation.
  5. Membre d'une brigade.
  6. (En particulier)(Poste) Membre d'une ancienne brigade de postiers remplaçants
    • Son statut social n'a alors pas grand chose à voir avec celui d'un facteur ou d'un chargeur qui de 1100Frs en début de carrière, perçoivent entre 1 800 et 2 000 Frs en fin de parcours, dans le meilleur des cas, celui où ils accrochent les grades de facteur-chef ou de brigadier. — (Christian Henrisey, Postiers en grèves, 1906-1909, Ed. Comité d'entraide Sud-Est PTT, 1995)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin brigadier
\bʁi.ɡa.dje\
brigadiers
\bʁi.ɡa.dje\
Féminin brigadière
\bʁi.ɡa.djɛʁ\
brigadières
\bʁi.ɡa.djɛʁ\

brigadier \bʁi.ɡa.dje\ masculin

  1. (Rare) Relatif à la brigade ou au brigadier.
    • Ça devait être le tour de la 104 : le sous-brigadier de devant a quitté le guichet après avoir reçu double louchée, ce qu’on appelle la portion brigadière. — (Alexandre Soljenitsyne, Une journée d’Ivan Denissovitch, 1962 ; traduit du russe par Lucia et Jean Cathala, 1976, page 97)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brigadier
\ˌbrɪ.gə.ˈdɪə\
brigadiers
\ˌbrɪ.gə.ˈdɪəz\

brigadier

  1. (Militaire) Brigadier.