Étymologie

modifier
Du latin brutalis (« bête, de brute »).

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin brutal
\bʁy.tal\
brutaux
\bʁy.to\
Féminin brutale
\bʁy.tal\
brutales
\bʁy.tal\

brutal \bʁy.tal\ masculin

  1. Qui tient de la brute, bestial.
    • Passion brutale.
    • Instinct, penchant brutal.
    • Des appétits brutaux.
  2. Qui est violent ou emporté.
    • Mais en lui-même, il savait bien qu'il suffit de quelques fonctionnaires ignorants et brutaux pour rendre la France haïssable aux yeux de pauvres villageois illettrés et obscurs. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Les chevaux s’arrêtent net, ployant sur leurs jarrets et rejetant la tête en arrière sous l’action brutale du mors arabe. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 47)
    • Les musiciens tirèrent de leurs instruments un air brutal et voluptueux qui, aussitôt, pénétra l’assistance d'une fiévreuse pâmoison. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
brutal
\bʁy.tal\
brutaux
\bʁy.to\

brutal \bʁy.tal\ masculin (pour une femme, on dit : brutale)

  1. (Péjoratif) Homme violent et emporté.
    • C’est un brutal, un franc brutal.
    • Ce brutal avait du monde à souper la veille de Noël, et il comptait beaucoup sur des mince-pies. — (Bibliothèque universelle et revue suisse, n° 1, 1921, page 175)

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • brutal sur le Dico des Ados  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin brutalis.

Adjectif

modifier
Nature Terme
Positif brutal
Comparatif brutaler
Superlatif am brutalsten
Déclinaisons

brutal \bʁuˈtaːl\

  1. Brutal.
    • (Botschafter) Scherba führt in seiner Antwort aus, dass Russland die Ukraine am 24. Februar "auf brutalste Weise" angegriffen habe. — (Jan Michael Marchart, Sandra Schieder, Petra Stuiber, « Strache plant "Ukraine-Konferenz" mit hart rechter Schlagseite und sorgt für Aufruhr », dans Der Standard, 31 octobre 2022 [texte intégral])
      (Ambassadeur) Scherba explique dans sa réponse que la Russie a attaqué l'Ukraine "de la manière la plus brutale" le 24 février.
    • Das iranische Regime wird bei der Bekämpfung der Proteste, die seit Mitte September die Islamische Republik überziehen, immer brutaler. Sowohl aus den Reihen der Revolutionsgarden (IRGC) als auch aus den Medien der Hardliner kommen Aufrufe, die bisher waltende "Zurückhaltung" fallenzulassen und durchzugreifen. — (Gudrun Harrer, « Irans Hardliner rufen zu mehr Härte gegen Proteste auf », dans Der Standard, 22 novembre 2022 [texte intégral])
      Le régime iranien se montre de plus en plus brutal dans sa lutte contre les manifestations qui secouent la République islamique depuis la mi-septembre. Tant dans les rangs des Gardiens de la révolution (IRGC) que dans les médias de la ligne dure, des appels sont lancés pour que la "retenue" qui a prévalu jusqu'à présent soit abandonnée et que l'on intervienne énergiquement.
    • Besonders gern erzählte sie Geschichten über Hochzeitsnächte, die alle ein schlechtes Ende zu nehmen pflegten: in einer Geschichte war der Ehemann so hastig und brutal, daß sich seine Frau am Bettpfosten das Genick brach, (...) — (Jean-Paul Sartre, traduit par Hans Mayer, Die Wörter, Rowohlt Verlag, Hamburg, 1965)
      Elle se plaisait à raconter des histoires de nuits de noces qui finissaient toujours mal: tantôt le mari, dans sa hâte brutale, rompait le cou de sa femme contre le bois du lit

Adverbe

modifier

brutal \bʁuˈtaːl\

  1. Brutalement, avec brutalité.
    • Kaum jemand bestreitet, dass im Iran ein menschenverachtendes korruptes Regime an der Macht ist, das seine eigene Bevölkerung – insbesondere die Frauen – brutal unterdrückt und zugleich eine große Gefahr für die internationale Sicherheit darstellt. — (Eva Quadbeck, « Die nächste Lebenslüge des Westens », dans RedaktionsNetzwerk Deutschland, 19 octobre 2022 [texte intégral])
      Rares sont ceux qui contestent le fait qu'un régime corrompu et inhumain est au pouvoir en Iran, qui opprime brutalement sa propre population - en particulier les femmes - et qui présente en même temps un grand danger pour la sécurité internationale.

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin brutalis.

Adjectif

modifier

brutal masculin

  1. Brutal, brute.

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
Du latin brutalis.

Adjectif

modifier

brutal \Prononciation ?\

  1. Brutal.

Étymologie

modifier
Du latin brutalis.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
brutal brutales

brutal \bɾuˈtal\ masculin et féminin identiques

  1. Brutal.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier
 

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier
Invariable
brutal

brutal \Prononciation ?\ masculin

  1. (Musique) (Metal) Brutal death metal.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Étymologie

modifier
Du latin brutalis.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
brutal brutais

brutal \bɾu.tˈaɫ\ (Lisbonne) \bɾu.tˈaw\ (São Paulo) masculin et féminin identiques

  1. Brutal, bestial.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier