Voir aussi : bruté

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin brutus (« lourd, grossier, matériel, dépourvu de sens, sans intelligence »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brute brutes
\bʁyt\

brute \bʁyt\ féminin

  1. Animal privé de raison.
  2. Bête parmi les plus dépourvues d’intelligence et de sensibilité.
    • L’instinct qui tient lieu de raison aux brutes.
  3. (Par analogie) Homme qui n'a ni esprit ni raison.
    • Peut-être eût-il passé pour une brute jusqu'à l’âge de raison. — (Jean-Jacques Rousseau, Émile. II.)
    • Mais vous êtes devenus des brutes et il vous faut crier pour vous faire entendre. — (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle (1948), CXXXIV)
    • Je crois, docteur, que l’homme de Néandertal est en train de nous le mettre dans l’os. Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. — (Michel Audiard, Un taxi pour Tobrouk, 1961)
  4. Personne qui impose une volonté par la violence.
    • Suis-je une brute inconsciente, livrée au despotisme de l’instinct, vouée au fatalisme de la perversité ? Un fou que le sang attire comme des lèvres de femme, et qui se rue au meurtre, comme on se rue à l’amour ? — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • Je savais bien que ces protestations ne servaient à rien et que, dans ces circonstances, en appeler au respect de la légalité devant ces brutes était ridicule […]. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  5. (Néologisme) (Figuré) Personne qui maîtrise incontestablement un domaine.

NotesModifier

  Ce mot féminin n’a pas de masculin correspondant, et il peut désigner des hommes.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Adjectif Modifier

brute \bʁyt\

  1. Violent, en parlant d’une personne ou d'un animal.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

brute \bʁyt\

  1. Féminin singulier de brut.
    • Sa formule, inspirée du « Corteginao » du vieil Italien Castiglione et des Romains de Plutarque, très profondément enracinée dans la culture classique, quelque peu désaffinée par les humanistes et réformateurs anglais et adaptée par eux au caractère national, puis dotée par le puritanisme d’une bonne conscience à toute épreuve, cette formule et la marque qu’on fabriquait d’après elle avaient bien fini par acquérir de la fixité, cependant il était toujours nécessaire d’extraire artificiellement chaque exemplaire nouveau de la matière brute. — (La Revue hebdomadaire, 1936, volume 45, n° 9 à 10, page 294)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe bruter
Indicatif Présent je brute
il/elle/on brute
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je brute
qu’il/elle/on brute
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
brute

brute \bʁyt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de bruter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de bruter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de bruter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de bruter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bruter.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français brute.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brute
\bruːt\
brutes
\bruːts\

brute \bruːt\

  1. Brute.
  2. Tête de bétail.

DérivésModifier

Verbe Modifier

brute \bruːt\

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Adjectif Modifier

brute \bruːt\

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

PrononciationModifier

  • États-Unis : écouter « brute [bruːt] »

ItalienModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin bruto
\'bru.to\
bruti
\'bru.ti\
Féminin bruta
\'bru.ta\
brute
\'bru.te\

brute \'bru.te\

  1. Féminin pluriel de bruto.