Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe 1) :Dénominal de tube.
(Verbe 2) :Dénominal de tub.

Verbe 1 Modifier

tuber \ty.be\ transitif, pronominal ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Forger en forme de tube.
    • Que nul serrurier ne pourra garnir serrures en fer tubé, si le fer n’est souffisant ; car le fer tubé n’est pas souffisant à porter garnissement d’une serrure. — (Ordonnance août 1489)
  2. Revêtir de tubes un trou foré en terre.
  3. Remplir de tabac un tube de cigarette à l’aide d’une tubeuse.
    • Suite à de nombreuses interrogations de nos clients, nous avons établi un comparatif pour déterminer la rentabilité des cigarettes tubées et roulées par rapport aux cigarettes industrielles. — (Texte publicitaire)
  4. (Argot) Téléphoner.
    • Depuis ce matin, je cherche à t’avoir, j’ai tubé au moins dix fois dans tous les coinstots où je supposais que tu avais pu aller promener tes nougats. — (Zep Cassini, Mollo sur la joncaille, Fleuve noir, Spécial Police n° 68, 1955)
    • J’ai tubé à la P. J. — (Maurice Bastide, Une cible chasse l’autre, Librairie des Champs-Élysées, 1973, chapitre XII)
    • Il suffit de chercher leurs noms dans l’annuaire. S’il y en a plusieurs, on devrait pouvoir dénicher les bons en tubant à tous les noms de la liste. — (Sébastien Gargallo, Tiens, voilà du Bouddha !, éditions La Brigandine, 1981)

DérivésModifier

TraductionsModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Verbe 2Modifier

tuber \ty.be\ transitif, pronominal ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire prendre un bain dans un tub.
    • De scier du bois, puis de me tuber, m’a mis le corps en état d’heureux équilibre. — (André Gide, Journal, 4 mai 1918)
    • Sur la banquette à ma gauche, il y a une jeune femme très fardée. Elle a un joli cou et une belle naissance d'épaules. Mais tout cela, c'est de la viande pas tubée. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 120, p. 110, 19 mai 1924)

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin tuber.

Nom commun Modifier

tuber (pluriel à préciser)

  1. (Botanique) Tubercule (excroissance en forme de bosse qui survient à une feuille, à une racine d’une plante).
  2. (Botanique) (Par extension) Tubercule (plante produisant des tubercules, et spécialement, pomme de terre).

Quasi-synonymesModifier

Voir aussiModifier

  • tuber sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Comme tumeo, turgeo (« enfler »), du radical indo-européen commun *tu[1] (« enfler, foule, gras, fort ») avec l’infixe -bh-, qui donne aussi, via le grec ancien, le latin typhus. Pokorny rattache aussi à cette racine l’italien tartufo (de terrae tuber, « enflure de terre ») où la labiale aspirée bh a évolué vers le son \f\.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif tuber tubera
Vocatif tuber tubera
Accusatif tuber tubera
Génitif tuberis tuberum
Datif tuberī tuberibus
Ablatif tuberĕ tuberibus

tūber neutre

  1. Tumeur, excroissance, bosse, enflure, protubérance.
  2. Nœud des arbres, des racines.
    • tuber utrumque arboris ejus, Pline. 16, 16, 27
  3. Truffe.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

SuédoisModifier

Forme de nom commun Modifier

Commun Indéfini Defini
Singulier tub tuben
Pluriel tuber tuberna

tuber \Prononciation ?\

  1. Pluriel indéfini de tub.