Voir aussi : Bain

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) (dans l’acception) Du moyen français bain, de l’ancien français bain, du bas latin *baneum (« bain »), du latin balnĕum, balineum[1], du grec ancien βαλανεῖον, balaneîon (« bain »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bain bains
\bɛ̃\
 
Un enfant en train de prendre un bain (1).

bain \bɛ̃\ masculin

  1. Action de baigner ou de se baigner.
    • Muni même d’un pain de savon, il prit, sur le bord d’un cours d’eau, hors la ville, son premier bain depuis seize mois. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 421 de l’édition de 1921)
    • Je ne mentionne que pour mémoire les nombreux bains forcés, les dégringolades sur les berges raides et glissantes, […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 106)
  2. (En particulier) Baignoire.
    • Remplir, vider le bain.
  3. (Par extension) Cuve où il y a de l’eau et des drogues pour la teinture.
  4. (Chimie) Toute substance par l’intermédiaire de laquelle on chauffe un vase pour opérer la digestion ou la distillation de ce qu’il contient.
    • Rectifier de l’alcool au bain-marie, En mettant dans l’eau chaude le vase qui le contient.
  5. En termes de chimie, de galvanoplastie, de peinture, de photographie, il signifie préparation liquide dans laquelle on plonge un corps.
    • Bain d’or, d’argent, de mercure.
  6. (Figuré) Climat, situation générale.
    • «Les événements d’Octobre ont plongé le Québec dans un bain de politisation comme jamais auparavant», titrait l’hebdomadaire Québec Presse. — (Blogue de Jacques Lanctot, Le journal de Montréal, 13 octobre 2020)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • bain sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin populaire *banĕum, en latin classique balnĕum.

Nom commun Modifier

bain \Prononciation ?\ masculin

  1. Bain.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

Gaélique irlandaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

bain \Prononciation ?\

  1. Prendre.

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bain bains
\Prononciation ?\

bain \bɛ̃\, \bɛ̃ɲ\ masculin (graphie ABCD)

  1. Bain.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages, ISBN 978-2906064645, page 102

TétoumModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bain

  1. Temps.

SauranoModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bain \Prononciation ?\ masculin

  1. Vin.

RéférencesModifier