Voir aussi : cata, catá, čaṭā́

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien κατά, katá (« vers le bas »).

Préfixe Modifier

cata-

  1. Sert à former des mots, en général avec l'idée de déchéance, de résorption.

ComposésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier


GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Préposition lue dans des noms propres tels que Catamanus et Catamantaloedis et dans l’inscription de Chamalières (L-100, ligne 10)[1][2].
  • Proviendrait de la racine *kn̥ti, *km̥ti/*km̥ta[1] ou *km̥-t-H[2].
  • Comparable au vieil irlandais cét, au vieux gallois et au vieux breton cant- (avec)[1][2].
  • Le mot se retrouve peut-être dans l’expression de la Brie « se promener l’un quant à l’autre »[2].
Adjectif numéral peut-être lu dans le nom propre Catamantaloedis (avec dissimilation du n)[1][2].

Adjectif numéral Modifier

cata-

  1. (Sens incertain) Cent.

VariantesModifier

Préposition Modifier

cata-

  1. (Sens incertain) Avec.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 103 et 104
  • Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, Paris, 2004 ISBN 978-2729115296, page 54, 87 et 88