Voir aussi : ANA, Ana, ana, aña, Aňa, Áňa, anaʼ, -ana, *ana, *ana-

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du grec ancien ἀνά, ana (« à nouveau, encore », « en haut de, sur », « à travers »).

Préfixe Modifier

ana- \a.na\

  1. Préfixe des mots avec l'idée de « à nouveau » ; synonyme re-.
  2. Préfixe des mots avec l'idée de « à travers ».
  3. Préfixe des mots avec l'idée de « vers le haut »

NotesModifier

À ne pas confondre avec le préfixe privatif a-, an- avec un n devant un mot commençant par une voyelle → voir anacoluthe, anacoluthie, anaérobique, anamartésie et anaphrodite (→ voir anarchie et anargyre, qui prêtent moins à confusion).
À ne pas confondre avec le terme grec ancien ἄναξ anax « prince » en composition → voir Anaxagore, Anaximandre, anaximandrite et Anaximène.
À ne pas confondre avec le terme latin anas « canard » en composition → voir anatidé, anatife et anatifère.
Certains mots français n’ayant rien avoir avec ces racines grecques et latines débutent par ana → voir ana, anaconda et ananas.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • cata- (ce qui descend, par opposition à ana-, ce qui monte)
  • épi- (ce qui succède, par opposition à ana-, ce qui précède)
  • syn- (ce qui unifie, par opposition à ana-, ce qui précède (cause) dans une relation de causalité)

ComposésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Mot à la lecture incertaine dans l'inscription de Châteaubleau (L-93) sous sa forme à l'impératif ana[1][2].

Verbe Modifier

ana-

  1. Attendre.

RéférencesModifier

  • Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296, page 51

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien ἀνά, ana (« à nouveau, encore », « en haut de, sur », « à travers »).

Préfixe Modifier

ana- \a.na\

  1. Ana-.