Étymologie

modifier
Apparaît en 1765. Dérivé de cylindre.

cylindrer \si.lɛ̃.dʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner la forme d’un cylindre à quelque chose.
    • Le but de l’entonnoir est de lisser et de cylindrer le ruban afin de lui donner plus de solidité et de l’empêcher de coller aux rouleaux. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Faire passer un linge, un tissu ou un objet sous un rouleau afin de lui donner du lustre, pour le fouler.
    • Cylindrer du taffetas.
    • Cylindrer une nappe, des serviettes de table.
  3. Passer un rouleau sur un terrain, une circulation, une route ou un sol.
    • Dès 1924, les routes sont refaites et, fait nouveau, cylindrées. Le rouleau à vapeur écrase les cailloux et laisse derrière lui des chemins sans ornières. — (Bernard Pineau, Quand la mer voudra… Saint-Michel-en-l’Herm une communauté née de l’Océan, éditions du Centre vendéen de recherches historiques, 2012, page 166)
    • Après l’hiver on va cylindrer les allées des jardins pour aplanir la chaussée.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier


Homophones

modifier

Références

modifier