décision

Voir aussi : decision

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin decisio (« action de (re)trancher », « décision, accord amiable, arrangement, solution »), dérivé de decido, decidere (« couper, retrancher, ôter »), composé du préfixe de- et de caedo (« couper », « frapper », « tuer »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
décision décisions
\de.si.zjɔ̃\

décision \de.si.zjɔ̃\ féminin

  1. Action de décider ou résultat de cette action.
    • Il régnait, en fait, depuis la maladie de son père (1179) et n'avait négligé aucune occasion d'affirmer son autorité, en prenant le contrepied des décisions paternelles. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Rien de tout cela ne serait arrivé si le vieux Carl Olafsen n'avait pris, à l'escale de Tamoun, la décision bien arrêtée de ne pas dessaoûler aussi longtemps que la mer serait mauvaise… — (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, page 9)
    • Mais au-delà, il n’est plus possible de différer la réflexion et les décisions pour faire évoluer les modèles agricoles et sylvicoles. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 20 août 2022, page 4)
  2. Qualité qui consiste à prendre promptement un parti et à s’y tenir avec fermeté.
    • Chaque coup m'abrutissait davantage mais en même temps me raffermissait dans ma décision : ne pas céder à ces brutes qui se flattaient d'être les émules de la Gestapo. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Il a de la décision dans le caractère. - Il manque de décision.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier


PrononciationModifier


ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • décision sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier