Voir aussi : Demi, demi, dĕmì

Français modifier

Étymologie modifier

→ voir demi

Préfixe modifier

Invariable
demi-
\də.mi\

demi- \də.mi\ invariable

  1. Moitié de.
    • Ils avaient une maison à eux. […]. Oh ! une vraie cabane ! […] ; mais avec un bon demi-arpent de jardin. — (Émile Thirion, La Politique au village, page 324, Fischbacher, 1896)
    • Mais ce territoire d'un demi-million de kilomètres carrés de surface, dont la population est estimée à une dizaine de millions d'habitants, est loin d'avoir la cohésion d'un État européen, et l'autorité effective des sultans ne s'est jamais étendue qu'à un tiers, tout au plus, du Maroc. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc: étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 9)
    • Depuis un demi-siècle, les Cubains ont vécu une dictature communiste à la Castro. — (Mario Dumont, Les Latinos méfiants, Le Journal de Montréal, 6 novembre 2020)
  2. Incomplètement.
    • Je suis installé à côté d’une dame un peu maigre […] C’est une actrice demi-célèbre, qui fut jadis maîtresse de plusieurs grands écrivains […] — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 213)
    • Depuis que la victoire de Joe Biden semble inévitable, certains commentateurs en diminuent la portée, mais quand il est question de la présidence, il n’y a pas de demi-victoires. — (Pierre Martin, Biden a gagné, Trump a perdu, Le Journal de Montréal, 7 novembre 2020)

Synonymes modifier

Composés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Références modifier

Gallo modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe modifier

demi- \Prononciation ?\ (graphie ABCD)

  1. Demi-, moitié de.

Synonymes modifier

Références modifier