BasqueModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

edan \e.dan\

  1. Boire.
    • norbaiti edatera eman, donner à boire à quelqu'un.
  2. Boire de l’alcool, s’enivrer.
    • edaten hasi da, il s'est mis à boire.
    • itsuski edan, boire comme un trou.

DérivésModifier

PrononciationModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton endan[1].

Préposition Modifier

Personne Forme
1re du sing. edandon
2e du sing. edandous
3e masc. du sing. edantoñ
3e fém. du sing. edanti
1re du plur. edandomp
2e du plur. edandocʼh
3e du plur. edante
Impersonnel

edan \Prononciation ?\

  1. Sous.
    • Dougen a ra ur pakad lienaj edan he cʼhazel. — (Roperzh ar Mason, Kêr an douar-bras, in Al Liamm, niv. 31, Meurzh–Ebrel 1952, page 11)
      Elle porte un paquet de linge sous le bras.
  2. Pour (travailler pour un employeur).
    • Un all a Galifornia en deus "Soñj ag un amzer ‘all a oa rekis-groñs komz mat-tre ar gouezeleg evit an nep a garfe labourat edan ar gouarnamant". — (Erje, Etrebroadel in Ya !, niv. 829, 30 Ebrel 2021, page 10)
      Un autre de Californie se souvient d’un autre temps où il était impératif de très bien parler gaélique pour travailler sous le gouvernement.
  3. Sur le point de.
    • emañ edan vont kuit — (Abherri, Ar cʼhabiten mezv, in Al Liamm, niv. 14, Mae-Gouere 1949, page 70)
      Il est sur le point de partir.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499

IndonésienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

edan \Prononciation ?\

  1. Délirant.
    Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Dément.
    Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

DérivésModifier