FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du verbe normand flan(n)er, passé en français (flaner) au XIXe siècle, du norrois flana « marcher, se précipiter étourdiment » → voir flana (« se promener ») en norvégien.

Verbe Modifier

flâner \flɑ.ne\ intransitif, transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se flâner)

  1. Se promener sans but, sans hâte et sans objet déterminé.
    • La nuit est chaude. Vous remontez en flânant la Canebière et vous la quittez au boulevard Dugommier. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Une grande chambre mansardée dans laquelle flânait une odeur subtile de pin. — (François Pinson, Meurtre au bagne des enfants)
  2. Passer son temps à des bagatelles.
    • Je flâne toute la journée avant de commencer mes travaux scolaires.
  3. (Transitif) (Suisse) Donner, appliquer, sangler, flanquer.
  4. (Pronominal) (Suisse) Se donner.

SynonymesModifier

se promener sans but

AntonymesModifier

se promener sans but
passer son temps à des bagatelles

DérivésModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier