Voir aussi : Force, force

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Participe passé de forcer.
(XVIe siècle) De l’italien forzato pour la locution travaux forcés → voir forçat.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin forcé
\fɔʁ.se\

forcés
\fɔʁ.se\
Féminin forcée
\fɔʁ.se\
forcées
\fɔʁ.se\

forcé

  1. Qui découle de la contrainte, de l’usage de la force, et non du libre arbitre.
    • En 1477, le duc René II expulse les juifs ; en 1686, les dragons du roi procèdent à la conversion forcée des protestants de Metz, provoquant une fuite clandestine et définitive principalement vers les États allemands. — (Jérôme Estrada, Une terre de migration et de passage, Le Mag, supplément de Vosges Matin, 10 décembre 2017, page 30)
  2. Qui manque de naturel ; qui est contraint, affecté.
    • Être forcé dans toutes ses manières. — Elle n’a rien de gauche ni de forcé.
    • Contenance forcée. — Un rire, un sourire forcé.
  3. Qualifie ce qui s’éloigne du naturel, de la vérité ; ce qui est mal amené, tiré de trop loin, en parlant des ouvrages de l’esprit,.
    • Style forcé. — Il y a, dans cette pièce de théâtre, des situations forcées.
    • Comparaison forcée. — Rapprochement forcé. — Donner à un passage, à une expression un sens forcé.
  4. (Peinture) (Vieilli) Dont l’attitude est outrée, en parlant d’une figure de tableau
  5. (Peinture) (Vieilli) Excessif, en parlant du coloris d’un tableau.
  6. (Peinture) (Vieilli) Trop cherché, en parlant de l’effet d’un tableau.
  7. (Populaire) Inévitable ; immanquable ; imparable ; obligatoire.
    • […], et chaque fois que, dans un lieu public, quelqu’un déclarait à haute voix, d’un ton assuré et confiant : « C’est forcé qu’ils y arrivent ! » il y avait dix chances contre une qu’il s’agit de vol aérien. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 17 de l’éd. de 1921)

DérivésModifier


TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe forcer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
forcé

forcé \fɔʁ.se\

  1. Participe passé masculin singulier de forcer.
    • Et quand j’ai posé les doigts sur les barres de métal un contact tiède et mou, plus proche du plastique que du fer, m’a étonné plus encore : j’ai tâté, forcé un peu, et réalisé que ce morceau que je touchais, là, juste à mon niveau, mais aussi en levant la tête toute la structure du pied, et à coup sûr la tour entière, était en réalité en clipo, oui en clipo, en clipo gris foncé, en millions de morceaux identiques de clipo, de petite taille, ceux des jouets pour enfants, qu’il suffisait de décliper puis de recliper, alors j’ai déclipé, un morceau puis l’autre, puis bientôt dix, vingt, cinquante, trop peu encore pour déséquilibrer cette zone-ci du pied, ni même me faire voir par un gardien ou un touriste délateur, mais assez pour ressentir au bout des doigts le plaisir incomparable de décliper, de désimbriquer, de déloger, même geste cent fois répété comme on casse des crackers ou retire des boulons, et assez pour que mes doigts sachent, pour que mon corps entier sache que tous les monuments de ma ville étaient en clipo, mitraillés l’année durant par des armadas de touristes mais n’en attendant pas moins, placides comme l’est désormais la modernité révolue, que je vienne enfin les décliper, les déloger, les désimbriquer, l’un après l’autre jusqu’au dernier, et qu’on demande alors à tous les morpions des écoles élémentaires de la ville de consacrer l’année prochaine à reconstruire la ville clipo, tous ensemble, de préférence en un peu plus fantaisiste. — (François Cusset, Les jours et les jours, 2015)

PrononciationModifier

EspagnolModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe forzar
Indicatif Présent (yo) forcé
(tú) forcé
(vos) forcé
(él/ella/usted) forcé
(nosotros-as) forcé
(vosotros-as) forcé
(os) forcé
(ellos-as/ustedes) forcé
Imparfait (yo) forcé
(tú) forcé
(vos) forcé
(él/ella/usted) forcé
(nosotros-as) forcé
(vosotros-as) forcé
(os) forcé
(ellos-as/ustedes) forcé
Passé simple (yo) forcé
(tú) forcé
(vos) forcé
(él/ella/usted) forcé
(nosotros-as) forcé
(vosotros-as) forcé
(os) forcé
(ellos-as/ustedes) forcé
Futur simple (yo) forcé
(tú) forcé
(vos) forcé
(él/ella/usted) forcé
(nosotros-as) forcé
(vosotros-as) forcé
(os) forcé
(ellos-as/ustedes) forcé

forcé \foɾˈθe\ \foɾˈse\

  1. Première personne du singulier du passé simple de l’indicatif du verbe irrégulier forzar.

DérivésModifier