Voir aussi : Gil

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

gil

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du gilbertin.

RéférencesModifier

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

gil

  1. Clamer.

AnagrammesModifier

Ancien occitanModifier

Nom commun Modifier

gil masculin

  1. Variante de gel.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

BretonModifier

Forme de nom commun Modifier

Mutation Singulier
Non muté kil
Adoucissante gil
Spirante cʼhil

gil \ˈɡiːl\ masculin

  1. Forme mutée de kil par adoucissement (k > g).

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté kil
Adoucissante gil
Spirante cʼhil

gil \ˈɡiːl\

  1. Forme mutée de kil par adoucissement (k > g).

IslandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

gil

  1. Ravin, abîme.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

gil

  1. Clameur.

SynonymesModifier

Forme de verbe Modifier

gil \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de gillen.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 96,4 % des Flamands,
  • 98,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]