gobe-mouche

Voir aussi : gobemouche

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De gober et mouche.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gobe-mouche gobe-mouches
\gɔb.muʃ\

gobe-mouche \ɡɔb.muʃ\ masculin

  1. (Ornithologie) Variante de gobemouche.
    • Chez un autre oiseau, le gobe-mouche noir, une partie des mâles s'accouplent avec deux femelles, tandis que d'autres sont monogames. — (Clémentine Vignal dans La différence des sexes sous la direction de Nicolas Mathevon et Éliane Viennot, Belin, 2017, page 68.)
  2. (Botanique) Plante carnivore dont la tige visqueuse ou certaines parties irritables retiennent ou emprisonnent les mouches et autres insectes qui viennent s’y poser. → voir apocyn et dionée.
  3. (Figuré) Personne qui n’a point d’avis à lui, qui croit sans examen toutes les nouvelles que l’on débite.
    • On a forgé cette nouvelle pour se moquer des gobe-mouches.
    • Humph ! voilà un manteau rabattu qui flaire quelque nouvelle. Le gobe-mouche a envie de nous aborder.— (Alfred de Musset, Fantasio dans la bibliothèque Wikisource  , Charpentier, 1888)
  4. Quelqu’un qui s’occupe niaisement de bagatelles.

VariantesModifier

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier