Ouvrir le menu principal

Du latin : "manus" la main et "mittere" envoyer puis etablir déposer : la main posée sur la chose , action de saisir

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mainmise mainmises
\mɛ̃.miz\

mainmise \mɛ̃.miz\ féminin

  1. (Jurisprudence féodale) Saisie.
    • Il y avait mainmise par défaut de foi et hommage.
  2. (Figuré) (Par extension) Toute influence impérieuse, excessive, fâcheuse.
    • Cette mainmise sur la liberté d’autrui, cette ingérence dans ses pensées et ses actions l’étonnaient désagréablement… — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Cette mainmise du groupe en Côte d’Ivoire fut imposée sans lésiner sur les moyens : les sociétés de transport bolloréennes rançonnent les producteurs ivoiriens tandis que les banques françaises et internationales complices les asphyxient financièrement… — (Julien Forgeat, « Bolloré ou Gargantua en Afrique », mis en ligne le 1er avril 2001, dans Convergences Révolutionnaires (www.convergencesrevolutionnaires.org)>, n° 14, mars-avril 2001)
    • Des chercheurs américains démontrent la mainmise du lobby depuis l'élaboration d'un programme visant à éradiquer les caries, dans les années 1970, jusqu'à aujourd'hui. — (Anne Jeanblanc, « Quand le lobby du sucre s'occupe de la santé dentaire de nos enfants » sur LePoint.fr, SEBDO Le Point. Mis en ligne le 3 mai 2017, consulté le 6 mai 2017)

TraductionsModifier

NotesModifier

La règle veut qu’il y ait un m devant m, p et b. Exceptions : bonbonne, néanmoins, panpan, panmixie, pinpin et perlimpinpin ; les dérivés de bon, de main : bonbon, bonbonnière, embonpoint, mainmise, mainmorte ; des mots étrangers et leurs dérivés comme Istanbul, Istanbuliote (mais Stamboul, nom "français" d'İstanbul, et stambouliote, suivent la règle générale).

RéférencesModifier