Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIe siècle). Agglutination de néant (« en rien ») et de moins. Apparaît en (1160) sous la forme naient moins et dispose de nombreuses variantes en ancien français, comme néantmoins du XVe au XVIIe.

Adverbe Modifier

néanmoins \ne.ɑ̃.mwɛ̃\ invariable

  1. Malgré cela ; en dépit de cela.
    • Le théâtre pouvant accueillir 1 400 personnes à la fois, les foules ne constituent pas un problème en soi. Néanmoins, comme il s'agit d'un spectacle très couru, et qu'il peut parfois être présenté à guichets fermés, arrivez 30 min à l’avance. — (Claude Morneau, Disney World : Animal Kingdom, éd. Ulysse, 2013)
    • Par régulation thermostatique, la chaudière se déclenche seulement si la chaleur solaire est insuffisante; néanmoins l’eau caloporteuse est préchauffée et réduit l’augmentation de température nécessaire. — (« Notre sélection parmi les produits les plus performants », dans Copropriété & Travaux, n° 3 : automne 2007, p. 29)
    • Lorsqu'un écrivain « de sf » subit une crise d’agraphie non lésionnelle (parfois appelée flemmingite, mélancolie, coma éthylique, etc.) mais désire néanmoins assurer ses fins de mois — c'est-à-dire obtenir à peu près l'équivalent du S.M.I.C. — plusieurs possibilités s'offrent à lui. — (Pierre Bernard, Les fenêtres internes: anthologie composée et présentée, Union Générale d'éditions, 1978, p. 11)

NotesModifier

La règle veut qu’il y ait un m devant m, p et b. Exceptions : bonbonne, néanmoins, panpan, panmixie, pinpin et perlimpinpin ; les dérivés de bon, de main : bonbon, bonbonnière, embonpoint, mainmise, mainmorte ; des mots étrangers et leurs dérivés comme Istanbul, Istanbuliote (mais Stamboul, nom "français" d'İstanbul, et stambouliote, suivent la règle générale).

SynonymesModifier

→ voir mais#Synonymes

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier