Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au latin de, dum, de l’indo-européen commun *de.

Particule Modifier

δέ,

  1. Indique une idée d'opposition.
    1. Mais, mais au contraire, or.
  2. Introduit une objection, une reserve ou une question.
    1. De l'autre, mais, et…
    2. Mais, mais quoi ?
  3. Indique aussi qu'on passe outre à une proposition antérieure conditionnelle.
    1. Eh bien alors !
  4. Indique aussi une liaison d'idées.
    1. (Transition) Mais, or, cependant.
    2. Une parenthèse
  5. Lie divers qualificatif d'un même mot.
    • μήτηρ βασιλέυς βασίλεκ δ᾽ἐμή [la mère du roi, et (tout à la fois) ma reine].
  6. (Après un mot répété) Et de même, et aussi, et encore.
  7. Renforce une affirmation après un pronom démonstratif.
    1. Autant que, certes.

NotesModifier

Cette particule est toujours placée après un mot. Elle est enclitique dans μηδέ, οὐδέ, etc.

PrononciationModifier

RéférencesModifier