Français modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Du latin alius et si. On note en ancien français les graphies alsi, ausi mais également aussi.

Adverbe modifier

Invariable
aussi
\o.si\

aussi \o.si\ invariable

  1. Autant. — Note : Établit une égalité qui peut révéler une intensité plus grande qu'à l’habitude.
    • Supputer ce qui eût été accompli, avec une volonté différente, est une spéculation aussi vaine que magnifique. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 409 de l’édition de 1921)
    • Le répandage se fait sur une surface sèche et le gravillonnage suit d’aussi près que possible le répandage, de manière que la surface du gravillon soit bien mouillée par le liant fluide. — (Marius Duriez & Jean Arrambide, Nouveau traité de matériaux de construction, tome 3, Éditions Dunod, 1961, p. 352)
    • Elle est aussi belle que sa mère.
    • Il n’est plus aussi beau qu'autrefois.
    • Vous savez cela aussi bien que moi.
    • Elle danse aussi bien qu'elle chante.
    • Ce livre est estimable, mais il y en a d’aussi bons.
    • Il est aussi affable que son frère est bourru.
  2. Également ; de même.
    • Flic et journaliste, c'est comme chien et chat, c'est comme flic et avocat aussi. Ça s'attire, ça se respecte, ça se cajole ; jusqu'au coup de griffe qui laisse des cicatrices. — (Hervé Jourdain, Le Sang de la trahison, éd. Fayard, 2013, chap. 20)
    • Sur le chemin du retour Djinn leva deux lapins et une outarde, que nous fléchâmes aussi, enrichissant notre tableau de chasse en le diversifiant. — (Laurent Sauphanor, Mona raconte Lisa, chez l'auteur/Iggybook, 2018)
  3. De plus ; encore.
    • Dites- lui aussi bonjour de ma part.
  4. C’est pourquoi ; à cause de cela.
    • Quinze sous par jour, pour cinq personnes, il n’y a pas de quoi faire gras, je vous assure… Aussi nous ne mangions pas tous les jours parce qu’il fallait d’abord que le père malade ne manquât de rien. — (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Le général était podagre depuis longtemps et ne pouvait se déplacer qu'avec d'extrêmes difficultés ; aussi se faisait-il porter par ses soldats. — (Augustin Redondo, Antonio de Guevara (1480? - 1545) et l'Espagne de son temps, page 423, Droz, 1976)
    • Aussi, dès les âges les plus reculés, le pays a-t-il été habité. — (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, page 22)
    • Aussi n’aimaient-ils pas à ce que les rarissimes piroguiers de passage photographiassent leur antiques et vénérables maisons croulantes. — (Henry de La Tombelle, La descente de la Boulbouche, Éditions J. Susse, 1943)

Notes modifier

Le second terme de la comparaison peut être sous-entendu :

  • Comment un homme aussi sage (qu’il l’est) a-t-il fait une pareille faute ?

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Traductions à trier modifier

Conjonction modifier

aussi \o.si\ invariable

  1. Marque la conformité, le rapport logique d’une proposition avec celle qui précède.
    • Il aime les sucreries. Aussi aime-t-il les caramels.
    • Il a été volé la nuit ; mais aussi pourquoi n’y avait-t-il personne pour garder cet entrepôt ?

Synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier

Finnois modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

aussi \ˈɑusːi\

  1. (Familier) Australien, Australienne.