FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pilare[1], dérivé de pilus (« poil ») soit le sens étymologique de « ôter les poils, nettoyer la peau ».

Verbe Modifier

peler \pə.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se peler)

  1. (Transitif) Dépouiller du poil.
    • Peler des peaux, des cuirs.
    • Ce velours se pèle promptement.
  2. (Transitif) Enlever la peau de.
    • Arsène André avait commencé de laver quelques pommes de terres qu’il cuirait sans les peler — à la baïenne — à l’étouffée. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Peler une orange, peler une pomme de terre.
  3. (Intransitif) Perdre de la peau après un coup de soleil ou la cicatrisation d’une brûlure.
  4. (Intransitif) (Familier) Avoir froid.
    • Mets le chauffage, je pèle !
    • Je pèle de froid.
  5. (Intransitif) (Familier) Faire froid.
    • Il pèle ce soir.
  6. (Pronominal) (Réfléchi) (Familier) Avoir froid.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

ParonymesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier