Voir aussi : Pressoir

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1190) Du latin pressorium, de premere (« presser »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pressoir pressoirs
\pʁe.swaʁ\
 
Un pressoir à bras (1).
 
Un pressoir hydraulique (1).
 
Un pressoir horizontal. (1)

pressoir \pʁe.swaʁ\ masculin

  1. Machine servant à presser du raisin, des pommes, etc., pour faire du vin, du cidre, etc.
    • Le pressoir a la forme d' une cuve carrée, au-dessus s'étend une poutrelle reposant par chaque extrémité sur une haute fourche ; de cette poutrelle pendent, soit des plaques de bois entre lesquelles on écrase le raisin, soit de longs boyaux d' étoffe dans lesquels on presse la grappe pour en extraire le jus. — (Maxime Du Camp, Le Nil : Égypte et Nubie)
    • Plusieurs pressoirs à olives subsistent encore dans les ruines de Karanis, car les oliviers étaient nombreux dans l’oasis voisine du Fayoum. — (Gérard Viaud, Les portraits du Fayoum, des visages fixés sur l’éternité, progres.net.eg, 4 février 2021)
    • L’arbre d’un pressoir — La vis d’un pressoir.
    • Fouler le raisin, la vendange dans un pressoir. — Pressoir banal.
  2. Lieu où cette machine est établie.
    • Aller dans le pressoir, au pressoir.
    • C’est là que nous trouvâmes M. Dominique, au milieu de ce laboratoire singulier plein de charpentes, de madriers, de cabestans, de roues en mouvement, qu’on appelle un pressoir. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 20)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   pressoir figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : olive, vin.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • pressoir sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier