FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dénominal de ruse.
(Bretagne) : du verbe breton ruzañ.

Verbe Modifier

ruser \ʁy.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se servir de ruses.
    • Ce chicaneur vous donne bien de la peine, il ruse, il ne fait que ruser.
  2. (Chasse) Se servir de toutes sortes de détours pour se dérober aux chiens qui poursuivent, en parlant du gibier, et particulièrement du cerf, du lièvre, du renard, etc.
    • C’est un vieux cerf, un vieux lièvre qui ruse.
  3. (Bretagne) Traîner, frotter, glisser en faisant du bruit.
    • Il faisait ruser ses pieds sur le parquet.
    • Chaque soir l'aïeule aimait faire une apparition solitaire en haut des marches, et, le bout des doigts rusant sur la rampe..... — (La femme sous l'horizon, Yann Keffélec)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   ruser figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : astuce.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Verbe Modifier

ruser

  1. Variante de reuser.