Allemand modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif modifier

Nature Terme
Positif streng
Comparatif strenger
Superlatif am strengsten
Déclinaisons

streng \ʃtʀɛŋ\

  1. Strict, sévère.
    • Andrea* hat seit mittlerweile zwanzig Jahren keinen Kontakt mehr zu ihrer Mutter. Als Jugendliche litt sie unter deren strengem Regime. — (Lisa Breit, « Mama, Papa, es ist aus! », dans Der Standard, 23 mars 2022 [texte intégral])
      Andrea* n'a désormais plus de contact avec sa mère depuis vingt ans. Quand elle était adolescente, elle souffrait de son régime sévère.
    • Die Saatkrähe gehört zu den besonders geschützten Arten in Deutschland. Sie darf nicht gejagt werden - und auch vergrämt werden darf sie nur unter strengen Auflagen und mit Genehmigung. — ((dpa), « Kleinstädte im Norden setzen Greifvögeln gegen Krähen ein », dans Süddeutsche Zeitung, 6 mars 2023 [texte intégral])
      Le corbeau freux fait partie des espèces particulièrement protégées en Allemagne. Il ne peut pas être chassé - et l’effaroucher n'est autorisé que dans des conditions strictes et avec une autorisation.
  2. Rigoureux.
    • ein strenger Winter
      un hiver rigoureux
  3. Dur, sévère (qualifie une personne, une voix, une expression).
    • Er fand seinen ersten Kranken im Bett vor, (...) ein alter Spanier mit einem strengen, zerfurchten Gesicht. — (Albert Camus, traduit par Uli Aumüller, Die Pest, Rowohlt Verlag, 1997)
      Il trouva son premier malade au lit, (...) C’était un vieil Espagnol au visage dur et raviné.
  4. Fort et malodorant.
    • Bei Gefahr und während der Brutzeit sondert der Wiedehopf ein übel riechendes Sekret aus seiner Bürzeldrüse ab. Deshalb riechen die Brutstätten des Vogels mit der markanten Federhaube oft streng, (...) — (red, « Vogelwarte sendet Livestream aus dem Wiedehopf-Nest », dans Der Standard, 1 mai 2022 [texte intégral])
      En cas de danger et pendant la période de reproduction, la huppe fasciée excrète une sécrétion malodorante par sa glande cystique. C’est pourquoi les sites de couvaison de cet oiseau à la coiffe de plumes caractéristique dégagent souvent une odeur forte, (...)

Antonymes modifier

Adverbe modifier

streng \ʃtʁɛŋ\

  1. Strictement.
    • Zutritt streng verboten!
      Accès strictement interdit!
    • Warum werden derart krasse Verstöße gegen die Regeln der Arbeitssicherheit nicht strenger geahndet?
      Pourquoi des infractions aussi flagrantes aux règles de sécurité au travail ne sont-elles pas sanctionnées plus sévèrement ?

Prononciation modifier

Danois modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif modifier

streng \Prononciation ?\

  1. Rude.
    • I denne vinter er kulden streng.
      Cet hiver, la froideur est rude.
    • Vinterens kulde er streng.
      La froideur de l’hiver est rude.
    • Kulden af vinteren er streng.
      La froideur de l'hiver est rude.
    • Denne vinters kulde er streng.
      La froideur de cet hiver est rude.
    • Kulden af denne vinter er streng.
      La froideur de cet hiver est rude.
    • Kulden i denne vinter er streng.
      La froideur dans cet hiver est rude.

Néerlandais modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif modifier

Forme Positif Comparatif Superlatif
Forme indéclinée streng strenger strengst
Forme déclinée strenge strengere strengste  
Forme partitive strengs strengers

streng

  1. Strict.
  2. Sévère, austère.
  3. Rigoureux.

Adverbe modifier

streng

  1. Sévèrement.

Synonymes modifier

Taux de reconnaissance modifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation modifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références modifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]