Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de tourner et de vis.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
tournevis
\tuʁ.nə.vis\
 
Un tournevis ordinaire à bout plat.

tournevis \tuʁ.nə.vis\ masculin

  1. Outil fait d’une sorte de lame de fer, d’acier, pourvue d’un manche et avec lequel on serre et l’on desserre les vis.
    • Le tournevis peut être manuel ou électrique ou pneumatique (machine à visser).
    • Le tournevis à embouts.
    • Le tournevis à douilles.
    • Il a toutefois quelques faiblesses en dessin industriel et une absence quasi parfaite de sens pratique — on peine à se le représenter un tournevis ou une chignole à la main. — (Étienne Klein, En cherchant Majorana, Gallimard, 2013, page 39)
  2. (Argot militaire) (1840 ou avant) Gendarme.
    • Durant les causeries autour de la soupe, il avait appris du capitaine les choses « indispensables au métier » , que les cavaliers étaient des cavalos, […], les gendarmes des tournevis […] — (Georges d'Esparbès, La folie de l'épée, Albin Michel, Paris 1927, p. 50.)

Quasi-synonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

HyponymesModifier

MéronymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • tournevis sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier