Voir aussi : gendarmé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Univerbation de gens et de armes. En d’autres termes, ce sont des gens portant des armes.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gendarme gendarmes
\ʒɑ̃.daʁm\
 
Un gendarme à moto. (1)
 
Un gendarme. (7)
 
Un tire-bouchon gendarme. (11)

gendarme \ʒɑ̃.daʁm\ masculin (pour une femme on peut dire : gendarme, gendarmette)

  1. Militaire d’un corps de troupes spécialement chargé de maintenir la sécurité et la tranquillité publique.
    • Puis il s’apaisa tout à coup, lorsque […] son valet de chambre, excusa leur retard en lui disant qu’ils avaient été arrêtés à l’entrée de Montreuil par des gendarmes et des agents de police en quête d’un assassin. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Seulement à son extrémité l’on voyait poindre deux gendarmes qui venaient de faire leur tournée dans la plaine pour demander les ports d’armes, […]. — (Alexandre Dumas, « La Rue de Diane à Fontenay-aux-Roses », dans Les Mille et Un Fantômes, 1849)
    • Sauf des mouchards et des gendarmes,
      On ne voit plus par les chemins,
      Que des vieillards tristes en larmes,
      Des veuves et des orphelins.
      — (Jean-Baptiste Clément, La Semaine sanglante, 1871)
    • Le dix-septième jour de la seconde année de sa prévention, Jacques Errant fut extrait de son cachot et conduit entre deux gendarmes dans une grande salle […]. — (Octave Mirbeau, La vache tachetée, 1918)
    • Tout s’est modernisé, et il y a de tout, sauf des gendarmes et des prisons, car le crime est encore inconnu. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les gendarmes avaient enquêté, mais dans cette boue, la trace se referme comme sur de l’eau. Personne ne savait rien. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 19)
  2. (Militaire) (France) Grade donné à un sous-officier dans la gendarmerie nationale française, situé au-dessous du maréchal des logis-chef. Ce grade est situé entre ceux de sergent et de sergent-chef dans l’armée de terre française (Article L4131-1 du code de la défense).
  3. (Figuré) Quelqu’un qui se donne des airs d’autorité, qui s’attribue la mission de faire régner l’ordre.
    • Faire le gendarme.
  4. (Figuré) (Familier) Se dit d’une grande et forte femme qui a l’air impérieux.
    • C’est un gendarme, un vrai gendarme.
    • Ni bon ni méchant, marié de bonne heure à un grand gendarme de femme avare et maigre qui lui faisait peur, ce vieil enfant n’avait qu’une passion au monde : la passion du coloriage. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 119)
  5. (Par plaisanterie) se dit surtout au pluriel, des bluettes qui sortent du feu et des parcelles de lie dans le vin.
  6. (Minéralogie) Nom de certains points qui se trouvent quelquefois dans les diamants et qui en diminuent l’éclat et le prix.
    • Les défauts des Diamans se nomment points & gendarmes. Les points sont de petits grains blancs & noirs ; les gendarmes, des grains plus grands en façon de glace brut. — (Jacques Cristoph Valmont de Bomare, Manuel du naturaliste, ou dictionnaire d’histoire naturelle: (A-L), 1794, page 213)
  7. (Entomologie) Nom courant du pyrrhocore (Pyrrhocoris apterus), insecte dont les motifs sur le thorax rappellent un uniforme.
    • Le gendarme apprécie aussi les fruits pourris tombés à terre et, à défaut, se rabat volontiers sur des insectes morts ou vivants, notamment les pucerons. — (Denis Pépin, Travaux du jardin, Les 4 saisons n° 238, septembre-octobre 2019)
  8. (Ichtyologie) Poisson nommé vairon ou gardèche.
    • Qui ne connaît le Vairon ? le petit Poisson […] tout paré au printemps des plus magnifiques couleurs bleues et rouges ; couleurs qui lui ont valu dans certaines parties de la France, et notamment en Lorraine, le nom de Gendarme, ailleurs celui d’Arlequin ; […]. — (Émile Blanchard, Les poissons des eaux douces de la France, J.-B. Baillière, 1866, page 410)
  9. (Cuisine) Hareng salé et fumé, vendu entier, fendu en deux. On dit aussi gendarme suisse.
    • Pour moi, il n’y a pas de différence, il est toujours le même homme lent, rêveur, qu’il taille de jolis rubans de pomme de terre qui volutent entre ses doigts, qu’il retourne sur le gril des « gendarmes » qui nous piquent atrocement les yeux, qu’il m’apprenne à siffler en plantant la porette. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 330)
    • En argot français, si le hareng saur est appelé gendarme, c’est peut-être parce qu’on pense qu’un gendarme est raide comme un hareng saur. — (Pierre Avenas & Henriette Walter, La fabuleuse histoire du nom des poissons, Robert Laffont, 2011)
  10. Saucisse généralement vendues par paire.
  11. (Par analogie) (Populaire) Sorte de tire-bouchon à levier.
    • Monsieur Gerd Bernstein est un téléspectateur allemand. Il nous pose la question suivante : "J’ai entendu plusieurs fois des Français appeler leur tire-bouchon un gendarme ? Pouvez-vous m’expliquer les raisons de cette appellation ?'' — (La question : le tire-bouchon, émission Karambolage, Arte, 17 décembre 2006)[1]
  12. Pièce métallique qui dans une charrue empêche les herbes de se prendre dans les jambettes.
  13. (Populaire) Tache dans l’œil.
  14. (Champagne)(Berry)(Argot)Moisissures qui apparaissent à la surface du vin.
  15. gendarme noir : Nom vulgaire du boletus edulis ou cèpe de Bordeaux.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Code OTAN OR-5 :

  • maréchal des logis (cavalerie, artillerie, train, matériel de l’armée de terre française)
  • second maître (Marine nationale française)
  • sergent (armée de terre française, l’armée de l’air française)

TraductionsModifier

Grade OR-5 : → voir sergent

Insecte : → voir pyrrhocore

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe gendarmer
Indicatif Présent je gendarme
il/elle/on gendarme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je gendarme
qu’il/elle/on gendarme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
gendarme

gendarme \ʒɑ̃.daʁm\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de gendarmer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de gendarmer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de gendarmer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de gendarmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de gendarmer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gendarme.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gendarme
\Prononciation ?\
gendarmes
\Prononciation ?\

gendarme \Prononciation ?\

  1. Gendarme.

SynonymesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du français gendarme.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gendarme
\Prononciation ?\
gendarmes
\Prononciation ?\

gendarme masculin et féminin identiques

  1. Gendarme.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gendarme.

Nom commun Modifier

gendarme

  1. Gendarme.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 89,3 % des Flamands,
  • 75,8 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gendarme.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gendarme
\Prononciation ?\
gendarmes
\Prononciation ?\

gendarme \Prononciation ?\masculin

  1. Gendarme.

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • gendarme sur l’encyclopédie Wikipédia (en portugais)