Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
 


   
Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
Les graphies anciennes montrent la partie haute du caractère représente un rameau avec ses feuilles (comme dans ), la soie en bout de branche (), et dans l'ancienne composition, deux mains en train de faire la cueillette: la soie sauvage.
  • L'interprétation traditionnelle ne s'accorde pas avec l'origine graphique du caractère: la soie () est glissante (partie haute), parce que le fil cru est revêtu de son verni naturel. Le sens glissant de la partie haute serait alors une réutilisation arbitraire de ce caractère.
Signification de base 
Soie crue.
Dérivation sémantique 
Soie crue > Étoffe de soie écrue > Uni, de couleur naturelle > Simple, sans ornement, de couleur blanche.
Soie crue > Toile d'un tableau, soie sur laquelle on écrivait avant l'invention du papier >
Surface d'écriture> Papier > Missive.
Toile vierge > Vide, inoccupé, où il n'y a rien > Qui ne sert à rien > Qui ne fait rien
Soie crue > Naturel, natif, à l'état brut, non travaillé >
Non travaillé > Première couche de peinture.
Naturel > Sans déguisement, sincère, vrai > (qui montre sa nature) > Comme si, équivalent à
Naturel > Ordinaire, constant
Voir aussi 

En composition

À gauche :

À droite : , , , , , , , , ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0918.110
  • Morobashi: 27300
  • Dae Jaweon: 1348.070
  • Hanyu Da Zidian: 53368.030

ChinoisModifier

 

Adjectif Modifier

\su˥˩\

  1. Végétarien.
  2. Maigre.

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

 

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : そ (so), す (su)
  • Kun’yomi : しろぎぬ (shiroginu), きじ (kiji), もと (moto)

VietnamienModifier

 

Sinogramme Modifier

(tố, )