Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
 


   
Oracle sur écaille


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
 
Tracé du caractère
Représente deux hommes en train de s'empoigner mutuellement. Dans les caractères sur écaille les bras des protagonistes se croisent. Dans le caractère sigillaire, on ne voit plus que deux caractères symétriques, dans une attitude de menace.
Signification de base 
Se disputer, se battre.
Voir aussi 
ne pas confondre avec le caractère .
Noter la différence dans le tracé oraculaire avec (filet, prendre au filet), où les diagonales atteignent les verticales opposées.

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition

En haut : , , , , , , , ,

  • Composés de dans le ShuoWen :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 1457.290
  • Morobashi: 45632
  • Dae Jaweon: 1989.160
  • Hanyu Da Zidian: 74515.010

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

Simplifié
Traditionnel

dòu \toʊ̯˥˩\ (10 traits, radical 191)

  1. Combat.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

JaponaisModifier

 

Sinogramme Modifier

PrononciationModifier

  • On’yomi : とう (tō), つ (tsu), かく (kaku)
  • Kun’yomi : たたかう (tatakau), あらそう (arasou)

VietnamienModifier

 

Sinogramme Modifier

(đấu, dấu)